Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 08:38

 

zind-heimbourg-01-copie-1.JPG

 

Conditions :  ouvert et degusté

 

Couleur : jaune profond

Nez : terpenique, citron confit, menthe, chlorophyle... grande fraicheur

Bouche :

attaque : dense, epaisse, mais precise et fraiche

milieu de bouche : charnu, mais ultra fraiche et precise pour son acidité

finale : l'acidité domaine le gras et la matière qui est pourtant dense. Le minerale pierre  humide fusinne avec l'acidité et etire le vin. Notes naphté et citron confit et fruit de la passion.

 

 

CONCLUSION : un vin qui s'ameliore encore depuis la derniere fois, somptueux

 


Repost 0
Published by Fred - dans Alsace
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 06:33

 

auvenay-folatieres-00.JPG

 

Conditions :  ouvert 1h30

 

Couleur : Jaune clair

Nez : Peche de vigne, Ananas, cire, beurre registre delicat et fin. aucune notes de petard

Bouche :

attaque : tres large, grasse, massive

milieu de bouche : delicat, avec un coeur plutot petit

finale : fraiche, caillasse, aromatique plutot pauvre en tout cas registre delicat au niveau des aromes, impression de salinité

 

 

CONCLUSION :

un vin en deux morceaux, plein et massif en attaque (profil 2000) et une aromatique delicate tres puligny. Les puligny du domaine ont moins cette fougue des meursault et auxey. l'evolution à l'air me fait pencher vers un vin à boire sans se presser mais à ne pas oublier 10 an un cave, le millesime 2000 etant bien present.

 

 


Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 09:32

 

 

Conditions :  a l aveugle ouvert 1/2 h en demi bouteille

 

Couleur : jaune foncé voir brun

Nez : caramel, legerement iodé

Bouche :

attaque : massive lourde pataude

milieu de bouche : sucre ultime

finale : embourbée dans le sucre

 

 

CONCLUSION :

un vin caramel, franchement tres deçu, aucun interet sur cette bouteille. Probleme? je suis pas fan de lquoreux mais j aime climens mais là rien


Repost 0
Published by Fred - dans Bordeaux
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:29

 

rayas-1990.JPG 

 

Conditions :  ouvert et laisse à l'air 3h

 

Couleur : brun orangé

Nez : ultra fin, epices, reglisse, olive garigue, cacao amer, Thé, citron confit  et figue (oublié mais present dans mes notes)

Bouche :

attaque : delicate et ultra suave grande precision, florale, cacao amer, fruits compotés

milieu de bouche : plein et plus chaleureux

finale : patinée, l'alcool apparait mais ne perturbe pas l'equilibre qui reste assez fin et frais. notes d'orange sanguine et cacao

 

 

CONCLUSION :

un vin ultime, tres fin malgres une puissance aromatique forte et un degres d alcool eleve.

un registre à l'opposé du 1995 mais une finesse exemplaire commune.

Alors ça .... un vin el vibro 5-etoilesssss.jpg


Repost 0
Published by Fred - dans Rhone
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 16:05

 

 

 

Conditions :  ouvert 1h

 

Couleur : rubis foncé peu ou pas d'evolution

Nez : energique, frais, vegetal, poivrons, tabac, chocolat blanc

Bouche :

attaque : suavite extreme, velouté hors norme

milieu de bouche : plus dense, frais, vegetal donnant la densité au vin

finale : tanins murs mais avec encore une energie incroyable, tabac blond, terre humide

 

 

CONCLUSION :

un vin qui donnerait à l'aveuglebien du mal au bordelais.  superbe equilibre et attaque incroyable de delicatesse. finale avec des notes de tabac blond

Repost 0
Published by Fred - dans Loire
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 15:56

 

martray corton 2002

 

 

Conditions :  ouvert et carafé Un heure

 

Couleur : jaune clair

Nez : anis, amande, iodé

Bouche :

attaque : large et curieusement presque gourmande, pulpeux

milieu de bouche : charnu epais presque opulent, la densité arrive progressivement

finale : energique, dense longue sur des superbes amers. la pierre chaud et un aspect salin

 

 

CONCLUSION :

un corton plutot gourmand avec une finale plus classique dense rocailleuse. superbe vin.

Repost 0
Published by Fred
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 20:20

 

fourrier-echezeaux-07.JPG

 

Conditions :  ouvert et degusté sur 18h

 

Couleur : Rubis foncé

Nez : assez vegetal au debut, apres une longue aeration, terre mouillée, fruit rouge, poivron

Bouche :

attaque : dense, precise, grande acidité

milieu de bouche : assez delicat, avec une rondeur qui apparait surtout apres l'aeration

finale : amertume,  donnant une longueur au vin, fraicheur, petit fruit rouge en fin de bouche

 

 

CONCLUSION :

un vin vraiment trop jeune, a attendre en confiance


Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 18:11

 

lignier-clos-de-la-roche-2001.JPG

 

 

Conditions :  ouvert et degusté immediatement et 12 h plus tard

 

Couleur : rubis foncé brillant

Nez : petit fruit rouge, graphite, noire. à l'air floralité, reglisse, agrume oronage sanguine

Bouche :

attaque : droite et tendue au debut, elle deviendra plus spherique sans devenir molle

milieu de bouche : marbre et graphite, elle evoluera vers une tension et une energie interne mais avec une certaine rondeur

finale : dense voir marbre et ultra noire. l air lui apportera de la tension de la fraicheur le stanins sont polis mais la trame du vin est tendue cristaline

 

 

CONCLUSION :

un superbe vin avec une energie colossale, aromes precis et finale incroyable dans sa precision tanique bravo
Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 09:07

 

leroy-beaux-mont-00.JPG

 

 

Conditions : ouvert degusté apres 'h en bt et le lendemain apres 18h d'ouverture 

 

Couleur : rubis avec un disque traduisant l'evolution et trouble

Nez : epices, betterave orange, mais confus

Bouche :

attaque : suave et delicate avec des aromes floraux et d'agrume confit

milieu de bouche : pas de colonne vertebrale pour le vin, une certaine confusion

finale : courte, laissant des aromes delicat mais un peu cuit

 

 

CONCLUSION :

le niveau de la bouteille etait parfait, le bouchon avait suinté un peu (comme d'habitude au domaine) mais surtout le vin etait fatigue. en cave depuis 2 ans, probablement un probleme de conservation avant ou une mauvaise bouteille. bref grosse deception


Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 11:00

 

auvenay-clous-04.JPG

 

Conditions :  ouvert 3 h sans carafe, à l'aveugle pour Ben

 

Couleur : jaune franc

Nez : tres peu reduit, assez discret comme souvent, des arome de fruit et d'agrume confit apparaitront

Bouche :

attaque : plein chez justeuse on croque dans un fruit.. en l occurance une peche, plein, mur et acide

milieu de bouche : seveux mais avec un fruit tres present donnnat une sensation de gourmandise

finale : longue, avec de la chaire, belle acidité enorme longueur avec cette pointe d amertume comme lorsque que l on se rappoche du noyau de la peche

 

 

CONCLUSION :

un des plus beau clous, gourmand et energique.

Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article