Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 20:01

 

 

Conditions :  ouvert et degusté sur deux jours

 

Couleur : jaune tres clair

Nez : nez ferme, herbacé, assez plat

Bouche :

attaque : leger gras, cote cristalin, manque pour moi de punch

milieu de bouche : fluet, sans etre aqueux une impression d'anti matière

finale : fine fraiche, verveine, fruit jaune, sur le fruit

 

 

CONCLUSION :

alors il n y a pas d'elevage, oui les vins sont fins, oui le gras n'est pas exhuberant , mais franchement je m'ennuis trop souvent avec les de ce viticulteur


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article

commentaires

el vibro 12/06/2013 22:05


Ce n'est plus une surprise que les vins de ce producteur soient décevants. Le Perrières 2006


était indigne de la Bourgogne en terme de qualité. Si en plus on prend on compte le prix,


c'est le casse du siècle.....Sur 2006, quand on voit ce que fait Pierre Morey ou JF Coche


Dury.....


Roulé dans la farine.......

Fred 16/06/2013 23:07



oui cela devient usant de mal deguster ses vins