Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 14:51

 

 

 

Conditions : etiquette visible

 

Couleur : rubis claire

Nez : epicé, petits fruits rouge bien murs, gourmand

Bouche :

attaque : aerienne, gourmande

milieu de bouche : bel equilibre

finale : relativement longue, notes epicées et garrigues, fruits murs, tanins soyeux

 

 

CONCLUSION :

un superbe vin au rapport qualité prix demoniaque. Laissé ouvert 48 h car oublié avec un vacuvin, il n'avait meme pas bronché.




Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Rhone
commenter cet article

commentaires

C.C. 09/02/2012 01:20


J'ai regardé sur internet et j' ai vu que pour commander c'était sur rv directement au domaine...Si tu passes une commande dis moi c'est avec grand plaisir que je me joindrai à toi...sinon ce
sera peut être un but de ballade après la saison de ski si tu n'as pas fait de commannde d'ici là...à moins que l'on se fasse "pointer à l'entrée"...et que l'accès soit impossible?


bisses 

Fred 09/02/2012 13:53



a l'occasion il faudra y passer


 


bises



C.C 08/02/2012 21:31


Le problème c'est que maintenant du rouge comme celui là j'en veux....


un petit troc???


ou toute autre solution.


J'adore


trop bon


vraiment aucune acidité volatile qui me deplait au plus haut point ds tous ces rouges!!!


 

Fred 08/02/2012 23:33



pas assez pour faire du troc,pour une prochaine commande je te dirai


bises



C.C. 07/02/2012 22:22


Lorsque tu rentres du boulot à 21H habillée comme une cagole et que tu sais qu'un bon couscous maison t'attend.... que tu passes devant ta cave à vin... que même si tu as décidé de ne plus boire
une goutte d'alcool en semaine...mais qu'un super couscous maison t'appelle...tu ne peux pas imaginer le manger avec un bon verre d'eau; même si c'est une super eau pétillante!!!Alors tu te dis
que même si tu préfères le blanc, tu te dis "tiens je gouterai bien le rouge du fredo"... et là tu craques .... tu te dis que tu n'as qu'une vie et que tu seras raisonnable quand tu seras
mort....


et là tu goutes ce rouge qui est sans prétention, sans chichi sans pompeux mais qui se donne: plein d'amour...il est suprenant au départ: tu cherches à le cerner et là tu trouves de la douceur,
bien tendue, sans aucune agressivité, aucune acidité volatile, c'est soyeux, c'est gourmand....


et là tu t'arrêtes quand même de boire car demain on bosse et puis... il faut quand même être raisonnable...fait ierch...


c'était un beau petit moment de bonheur... merci fredo.


C.C.

Fred 07/02/2012 23:56



eh ohh eh ohh on rentre du boulot....


 


oui que du bonheur une bien belle entree dans le monde de Reynaud


il ne s'agit que d une fraction de rayas...


mais avec ce vin tu touches au delicat et à l'escence du grenache.


ne cherches pas personne ne sait faire comme lui.


en tout cas je suis ravi de t avoir fait ouvrir autre chose que du blanc