Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:29

 

rayas-1990.JPG 

 

Conditions :  ouvert et laisse à l'air 3h

 

Couleur : brun orangé

Nez : ultra fin, epices, reglisse, olive garigue, cacao amer, Thé, citron confit  et figue (oublié mais present dans mes notes)

Bouche :

attaque : delicate et ultra suave grande precision, florale, cacao amer, fruits compotés

milieu de bouche : plein et plus chaleureux

finale : patinée, l'alcool apparait mais ne perturbe pas l'equilibre qui reste assez fin et frais. notes d'orange sanguine et cacao

 

 

CONCLUSION :

un vin ultime, tres fin malgres une puissance aromatique forte et un degres d alcool eleve.

un registre à l'opposé du 1995 mais une finesse exemplaire commune.

Alors ça .... un vin el vibro 5-etoilesssss.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Rhone
commenter cet article

commentaires

el vibro 06/07/2013 23:55


Et encore mieux avec une rondelle de citron et du Beethoven..... Hymne à la Joie....

Fred 07/07/2013 11:08



et metalica tu n'en parles meme pas



el vibro 06/07/2013 23:53


On l'a bichonnée celle là......


Un des vins de l'année !!!!!


On a beaucoup pensé à toi là-dessus Nico....... On a préféré le bon, la brute et le truand


aux 7 mercenaires......


L' Evanescence ultime........

Fred 07/07/2013 11:08



Pour le ricain 90 et 95 tres tres differents, le premier ultra en finesse avec un registre plus su rl'alcool et le second plus en plenitude avec un registre plus sur le tanin


en tout cas je signe pour un jeroboam de chaque


 


biz



Nicodu43 03/07/2013 20:55


Bande d'enfoirés


Vous avez pensé à le mettre au frigo d'abord ??

Fred 04/07/2013 10:31



avec un glaçon encore meilleur


 


 



Ben 03/07/2013 14:39


Quelle bouteille en effet !!!, qui, pourtant, ne semble pas si éloignée des millésimes plus récents élaborés  par manu .....je reste sous le charme de cette  bouche délicate, aérienne
et sensuelle, se prolongeant à l'infini sur le cacao et les écorces d'agumes (citron), ansi q'au nez envoûtant de fleurs séchées, de thé et d'encens, de bergamote, de truffe, de citron confit,
pruneau et figues sêches et de poudre de cacao ( en écrivant cela, je réalise la complexité et me dis " Whaouu!! ça c'est ta bouteille stéphane !!!... merci " ) 

Fred 03/07/2013 17:46



oui le thé et citron confit tu as raison


bref la totale


grand moment



el vibro 03/07/2013 13:15


C'est ma bouteille......


Une finesse et une complexité légendaires. Digne des plus grands de la Bourgogne.....


La perfection avec le plaisir.

Fred 03/07/2013 17:45



enormissime, bien plus aerienne que le 1995 plus plein


un genie


tu l'as en mag...