Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 20:14

 

angeli-bonnezeaux.JPG

 

Conditions :  etiquette cachée

 

Couleur : or

Nez : pate de coing, fraicheur, curry

Bouche :

attaque : massive une fraction de seconde, car l'acidité prend deja le pas

milieu de bouche : acide, fraiche, tendue

finale : saveur intense de pate de coing, puis notes epicees noble. equilibre magistral acidité et acidité emportant la finale tres loin

 

 

CONCLUSION :

Un superbe vin d'une elegance exceptionnelle et d'une precision diabolique. Un vin d'anthologie

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Loire
commenter cet article

commentaires

El Vibro 28/03/2012 23:03


Pour Jul, 1997 est un immense millésime tout comme 2001. On s' attend à trop de sucres et l' équilibre est magistral. Aucun souci pour le 1997 je pense. Sans doute prêt maintenant et toujours
debout dans 10 ans ou +.


Pour le Layon 1990, il faut bien connaître l' état de conservation. Où en était le vigneron dans sa démarche et sa quête..... Au début, à tatons....... Là, je n' ai pas de réponse. Grand
millésime. à ouvrir sans soucis vu l' âge...


J' ai récupéré un autre 2001 et je suis le plus heureux des Hommes.........

el vibro 27/02/2014 21:42

Nous sommes les plus heureux des Hommes d'avoir goûté ce vin une seconde fois. La perfection en liquoreux, avec un équilibre inoui.
C'est si rare de boire une seconde bouteille digne de la 1ère dans le souvenir 2 ans après et pourtant......
Jull, tu as goûté tes bouteilles ????

Fred 28/03/2012 23:38



Moi aussi



Jean-Charles 17/03/2012 22:31


Une bouteille collector ...

Fred 28/03/2012 12:28



les autres devraient prendre exemple



jull 15/03/2012 20:36


Bonjour Fred


et au niveau liqueur? tres ou assez peu sucré?


j'ai un 97 en cave jamais gouté.... et je ne sais pas quand l'ouvrir et à quoi m'attendre


sinon aucune deviance oxydative?


j'ai aussi un layon 90, dont j'ignore aussi le contenu!

Fred 15/03/2012 21:31



Une liqueur enorme mais totalement absorbée par l'acidité elevée, Un beau liquoreux de zind fut ouvert à coté et fut demonté par ce vin


ZERO deviance


un vin pour moi extraordinaire et digeste