Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 17:26

 

leroy-st-vivant-98.JPG

 

Conditions :  etiquette visible, ouverture 4h

 

Couleur : marron tres claire au debut, il foncera à l'aeration pour etre noir avec un disque plus evolué

Nez : epices et acidité à l'ouverture, il trouvera un second souffle, betterave cendreé, violette, rose ancienne, volatile, graphite, orangette

Bouche :

attaque : presque imbuavle à l'ouverture, il deviendra plein, suave delicat

milieu de bouche : tapisse la bouche avec delicatesse puissance sur la betterave cendrée 

finale : gourmande dans sa premiere partie elle se reserre pour devenir minerale et complexe, epice, orangette

 

 

CONCLUSION :

Un vin quasi mort à son ouverture, il se regenerera pour devenir subtile, suave et complexe.

elegance incroyable

 

Une superbe soirée avec le chevalier qui a inspiré Stef dit "el Vibro" .... que j'ai immortalisé

 

degustation-1217.JPG

degustation-1216.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article

commentaires

ardoneo 11/08/2011 14:34



un millésime austère et peu coté dans la jeunesse et qui va renaitre de ses cendres avec le temps...grâce à de belles acidités dans les vins.



Fred 15/08/2011 13:12


Oui ce Leroy fut hors norme, les vins de Denis Mortet sont aussi exemplaires avec notamment un vougeot d anthologie. La magie de la Bourgogne