Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:24

 

cos-1982.JPG

 

Conditions :  Etiquette visible 

 

Couleur : Noire, legere evolution sur les bords

Nez : torrefié, empyreumatique

Bouche :

attaque : ronde, cacaoté, goudron, peu elegant

milieu de bouche : rondeur et suavité

finale : ample, sans relief, saveur à la limite de la reduction

 

 

CONCLUSION :

L'aeration ne changera rien, le vin est emmerdant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Bordeaux
commenter cet article

commentaires

Nicodu43 22/04/2012 19:16


Tiens c'est étonnant, les 2 cos estournel que j'ai bu (dont un 86 que m'avais fait boire) étaient des vins plein de finesse ;)


Sans rie je me demande où se trouve les uqalités que certains leur trouve !!!


Biz et à très bientôt j'espère ;)


Nico

Fred 22/04/2012 21:00



j'en suis le premier desolé



phil 22/04/2012 10:02


Ouh ! Evidemment l'aération  ne fait qu'amplifier sa fin prématurée !!! Je suis sidéré de lire cela. Je pense que la bouteille a été mal conservée ! J'ai bu récemment un 1985 qui était
vraiment magnifique même si l'aération justement ne lui faisait aucun bien :) De toute façon, tu es clairement pro bourgogne. Alors, je ne suis pas vraiment étonné. :)

Fred 22/04/2012 20:59



Peut etre mal conservée mais niveau nickel, robe superbe, bouchon parfait.... vin tres en deçà.


encore une deception pourtant promis je suis bon public et un beau bordeaux peut me transporter.