Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 18:07

 

  corton-99.JPG

 

Couleur :jaune tres claire

Nez : anis, poire pochée

Bouche :

attaque : massive, opulante dans sa matière mais carré, aucune molesse

milieu de bouche : carrée, large, encore en retenue, malgrés l'aeration

finale : bel equilibre amertume, acidité et tension minerale.

 

 

CONCLUSION :

vin encore tres jeune, arome plutot opulant et bouche plus ferme et carrée. le temps et necessaire




Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article

commentaires

Marc 30/09/2011 11:14



Bonjour, 


 


Comme Fred, la seule fois ou je me suis eclate sur un corton fut sur un Roumier 2002. La dernier corton goute au restaurant fut un coche 2003 ... Decu par tout ce que javais entendu sur cette
parcelle legendaire chez coche. 



Fred 30/09/2011 20:38



un corton de Roumier, je n'ai jamais vu tu es certain?


2003 est particulier mais tout de meme de coche on doit toucher au sublime



papada 28/05/2011 14:32



Les CORTON CHARLEMAGNE sont, parmi les blancs de Bourgogne, ceux qui ont le plus long potentiel de vieillissement.


Il n'y a AUCUNE urgence à boire ce vin. Il ne peut que s'améliorer et je situe son apogée dans quelques années...vers la fin de la décennie ?



Fred 28/05/2011 18:32



je n'arrive jamais à m'eclater sur ce climat... faut que j'en goute des plus vieux



Dies Irae 30/04/2011 01:41



Attention a ne pas trop attendre ce vin... je le goutte souvent et je pense qu il est l heure de le boire... Ce serait dommage de laisser mourir cette grosse bombe..;)



Fred 30/04/2011 07:03



je ne goute que rarement les vins du domaine je n'ai donc que peu d'avis sur l'apogé, je pensais qu'il tiendrait plus vue la matière....


merci de vos commentaires