Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 18:31
D. Mortet - Chambertin 2004

Conditions : ouvert 3h à l aveugle

Couleur : jubis tres foncé

Nez : festival, ronce, orange sanguine, epices, fruit rouge, cote plus terrien en fin de verre

Bouche :

  • attaque : suave, enorme matière mais ultra gourmande et polie par l elevage.

  • milieu : on ne se lasse pas de cette matière qui vous tapisse la bouche et sature les papille, sans aucune vulgarité ni aggressivité

  • finale : un festival comme au premier nez, avec un grains tannique digne de lalou, longueur d anthologie sur l orange sanguine et presque la rose ancienne
  • CONCLUSION :

un vin hors norme, tres tres proche des grande reussite de lalou, quelle matière, quelle profondeur.

l extreme fin de verre orientera plus vers gevrey mais pour moi le debut m orientait vers le secteur de vosne tant la floralite et l elegance primaient. quelle matière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Bourgogne
commenter cet article

commentaires

el vibro 20/10/2014 18:39

Ah ! ça c'est ma bouteille !!!!!!!
Enorme en effet, la même claque qu'avec le 2001 il y a 3 ans. Un nez exceptionnel, magique et envoutant. Une extrème finesse.
C'est vrai, digne de Lalou ou des vins de la DRC. C'est ce qui est ressorti pour ceux qui goûtaient à l'aveugle.
On est sur 2004, millésime décrié et surtout énorme réussite chez denis Mortet qui était le Maître des petits millésimes.....
Un vin trop rare et à rechercher......