Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

D'où venez vous ?

Locations of visitors to this page 
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 15:49
Foreau - Vouvray Goutte d'Or 1990

Conditions : ouvert 4h

Couleur : Marron tres foncé

Nez : Raisin passerillé, dattes, figues, à l agitation fruit rouge

Bouche :

  • Attaque : monstre de gras, de sucre, calibre indescriptible, acidité presente
  • Milieu : sucre et acidité, glycerol emportant un tout
  • Finale : l acidité a du mal a equilibrer la masse de ce vin aux dimensions gargantuesques. la figue confite et rotie revient

CONCLUSION :

un vin en l etat massif et manquant d equilibre pour moi. l aeration apporterai des notes de fruits rouges plus marquees et l acidité reprendrait le dessus. Je reste surpris par la couleur du vin tout de meme tres tres evoluée. Une bouteille hors norme dont j attendai (et je n etais pas le seul) beaucoup plus.

Foreau - Vouvray Goutte d'Or 1990

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred - dans Loire
commenter cet article

commentaires

Fred 19/01/2014 13:36

En tout cas merci de nous avoir permis de la deguster.

Nico du 43 19/01/2014 21:41

Oui c'est vraiment pas net cette évolution que les vins du domaine !!!! J'ai bu quelques liquoreux et demi sec de 88, c'est hyper jeune donc j'imagine une GO de 1990 !!! Par contre bouteille mythique, dommage :/

Fred 19/01/2014 17:00

Jull,

j etais sur que tu allais reagir.
pour les articles re inscris toi over blog a change la base de donnees je pense qu il y a eu des pertes
je te contacte par mail pour discuter un peu plus
pour le vin je partage ton avis pas possible qu il soit aussi evolué... tu me rassures.

à bientot

fred

jull 19/01/2014 16:20

Salut Fred
je ne recois que tres rarement desormais les notifications de nouvel article et par chance aujourd'hui je suis tombé sur celui ci (ca me fait penser que je devais te recontacter, suite en mp)
tu connais l'attachement que j'ai à ce domaine, de plus il se trouve que j'ai fait avec qq amis recemment une tres belle degust des vins du domaine avec en point d'orgue les 3GO du domaine, 47, 90 et 2011
je suis tres surpris par vos commentaires, GO90 commence à bien se gouter depuis 1 an ou 2 beaucoup moins sur "la puissance sucrée". celle de novembre etait superbe d'equilibre avec une magnifique acidité portant tres loin le vin, une folle complexité de fruits confits, dattes, abricot, safran, encaustique, et une longueur en bouche interminable sans aucune lourdeur, et nous etions unanimes autour de la table!
a voir la couleur de votre vin, et la notre (visible sur lpv), avec en plus le detail du bouchon, je pense à un probleme de bouteille, la couleur de votre GO90 serait plus celle de notre 47
quant aux fruits rouges, c'est un marqueur de la 2011
quant au coup deraisonnable, il est le fait de la speculation, et à voir les quilles que vous vous envoyez, vous devez etre au courant! mais sachez qu'il en reste qq unes au domaine que PhF distille au compte goutte à un prix bien plus abordable

pascal 19/01/2014 11:50

Effectivement forcément déçu vu l'attente que j'en avais et le fait que j'aime beaucoup ce domaine et ce depuis des années , j'ai récupéré la bll pour la finir le lendemain soit 24h après (il en restait 1/4) , elle se présentait un peu mieux avec plus de complexité en bouche , beaucoup de fruits rouges (groseille,grenadine,fraise) et l'equilibre était mieux tenu , un peu plus de longueur .Au final je dirai un beau liquoreux mais passionné comme je le suis je pense etre le plus déçu de nous 4 , ayant gouté bien mieux.
Pour moi bouteille ouverte trop tard , devait etre largement au dessus vers 2005 ou alors a attendre 20 ans de plus.A noter le cout devenu déraisonnable pour cette cuvée, il est vrai rare aujourd'hui.

el vibro 18/01/2014 22:04

Clairement déçu, pour ne pas dire plus pour une bouteille dite mythique.
Joli nez, mais manque de complexité pour un vin au tel pédigré. Les arômes sont sensiblement les mêmes que sur le moelleux classique 2003 bu par 2 d'entre nous 5 jours avant, sauf que le 2003 était plus digeste et qu'on a bu la bouteille à 2....
Le Gouttes d'Or manquait d'énergie, le sucre était très présent, normal pour un vin de cette richesse, mais on attend clairement plus.
Apparrement ça c'est complexifié le lendemain mais l'immense déception restait......
Aucune magie pour ce mythe. A noter que le bouchon était légèrement monté, poussant la capsule, mais le niveau était excellent pour un vin de cette âge.
La magie est partie. Quand on voit tous les commentaires, dur de penser que nous soyons les seuls à tomber sur une bouteille défectueuse.....
Merci à notre généreux contributeur qui commence décidément bien mal l'année......